//
 16.10.2019, 12:18

Rochefort va couronner ses reines

chargement
Rochefort vivra au rythme des vaches d'Hérens ce samedi, comme ici en 2017.

Folklore Une septantaine de vaches d’Hérens vont se mesurer ce samedi à Rochefort, durant le troisième combat de reines d’automne de l’amicale locale.

Elles seront 76 à entrer dans l’arène, prêtes à en découdre. Ce samedi 19 octobre, les vaches d’Hérens seront les vedettes à Rochefort. L’Amicale rochefortoise des vaches d’Hérens organise son troisième combat de reines d’automne.

Deux ans après le dernier combat, cette dernière a décidé de remettre le couvert, toujours en alternance avec le combat organisé à Essertines-sur-Yverdon. «Notre équipe est toujours autant passionnée», note Hermann Frick, président du comité d’organisation. Ses troupes voulaient marquer le coup cette année, puisque 2019 est aussi le code postal de la commune. «Des activités sont organisées chaque mois au village, dans le cadre de Rochefort 2019.»

Flamme et Matraque, espoirs locaux

«Il y aura des bêtes de tous les cantons romands, sauf Genève. Nous en aurons aussi du Haut-Valais, de Soleure et de Bâle», précise Hermann Frick. Une quinzaine de bêtes neuchâteloises seront en lice, dont deux, voire trois, appartenant à l’amicale organisatrice.

«Nous avons eu quelques déboires», note cependant le Rochefortois. «Nous avons neuf bêtes dont cinq en âge de participer. Mais une a avorté cet été et une autre a vêlé il y a 15 jours, et elles doivent être portantes pour participer. Et Sierra, qui était reine d’alpage, s’est blessée. Elle a un sabot fendu et on ne sait pas si elle pourra combattre.» Les espoirs locaux reposeront donc sur Matraque et Flamme.

Quant à leur chance d’être couronnées, Hermann Frick botte en touche. «C’est très difficile, voire impossible de dire s’il y a des favorites», les combattantes venant d’horizon bien différents. Et généralement, elles ne se sont pas rencontrées auparavant.

Nombreux public attendu

L’arène sera montée à l’ouest du hameau des Grattes, au chemin de la Croix, comme en 2017. «Nous attendons beaucoup de monde. Avec les personnes déjà inscrites au repas et les éleveurs, nous aurons déjà 500 personnes de sûr.» Au moins autant de curieux sont attendus autour de l’arène et dans les cantines montées pour l’occasion.

Des animations folkloriques, avec notamment le Yodler-club du Val-de-Ruz, commenceront dès le matin. Les reines seront pesées à leur arrivée et combattront dès 11h, puis dès 13h30. Les finales auront lieu dans l’après-midi.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Combat de reinesUne reine valaisanne sacrée à RochefortUne reine valaisanne sacrée à Rochefort

TRADITIONRochefort a désigné sa 1re reineRochefort a désigné sa 1re reine

Top